Finale du championnat - Édition 2022

Finale Championnat FB.png

« Ce Gouvernement interdirait le cumul de la possession de médias avec une autre activité économique ou industrielle »

 

Tel est le sujet sur lequel deux équipes, un Gouvernement et une opposition, ont dû s’exprimer lors de la finale du tournoi de débat parlementaire, le 17 juin 2022. 

 

Le but de l’exercice du débat parlementaire est d’opposer deux équipes de quatre, l’une représentant le Gouvernement, l’autre l’opposition, dont les membres vont s’exprimer les uns après les autres, le temps de parole de chacun ne sachant excéder cinq minutes. Le Premier ministre présente le projet, puis le chef de l’opposition présente des arguments pour le contrer et, éventuellement, un contre-projet. Ensuite, des ministres et des députés s’expriment sur un thème plus spécifique pour abonder dans le sens du Premier ministre ou du chef de l’opposition. Les secrétaires généraux concluent, celui de l’équipe de l’opposition ayant la parole en dernier. 

La difficulté de l’exercice tient surtout à savoir rebondir correctement sur les arguments de l’autre équipe, à s’adapter au dernier moment. Parce que si les équipes ont eu quelques jours pour se préparer, l’autre équipe peut présenter des arguments imprévus le J.

 

Pendant huit mois 32 associations se sont affronté dans le cadre du tournoi préparé par la FFDE. Le 17 juin dernier, à l’Espace Niemeyer, les associations Haut Les Mots (Science Po Bordeaux) et Révolte-Toi Assas (Paris II Panthéon-Assas) se sont disputé la première place. 

 

La FFDE félicite chaleureusement Révolte-Toi Assas d’avoir remporté la victoire de ce tournoi, ainsi qu’à leur meilleur orateur, Samuel Cherki, et dit un grand bravo à Haut Les Mots pour la qualité de leur prestation. 

Merci de vous être tous tant donné lors de cette finale qui, sans votre engagement, n’aurait pas été la même. 

 

Elle remercie également les membres du jury : Fabrice Arfi, Benoit Loutrel, Maître Valérie Kasparian, Maître Bertrand Périer et Pierre Laurent qui en était le président. 

 

Par ailleurs, elle remercie vivement l’Espace Niemeyer d’avoir accepté de recevoir l’événement.

 

Passionnément vôtre, 

 

La Fédération Française de Débat et d’Eloquence